Denis Masseglia réélu président du CNOSF pour un troisième mandat

Le Comité national olympique et sportif français (CNOSF), représentant du mouvement sportif français et membre du Mouvement associatif, a choisi son président jeudi dernier.

 
L’Assemblée générale élective du Comité national olympique et sportif français (CNOSF), tenue jeudi 11 mai à la Maison du sport français, a réélu Denis Masseglia pour un troisième mandat consécutif à la tête de l’institution. Il l’emporte à la majorité absolue, obtenue à l’issue du premier tour d’un scrutin qui l’opposait à Isabelle Lamour et David Douillet.

Président du CNOSF depuis 2009, où il succède à Henri Sérandour, il fut réélu en 2013 puis en 2017. C’était la première fois qu’un président sortant faisait face à des concurrents. À trois jours d’une visite cruciale des membres du CIO pour évaluer les capacités parisiennes, Denis Masseglia annonce que malgré cette campagne difficile, le plus important à venir reste la candidature de Paris aux Jeux Olympiques de 2024.

 


« Nous travaillerons pour que, demain, le sport français soit le plus rayonnant possible et pour que Paris 2024 l’emporte ! »
D. Masseglia