Première édition du Piment dans l’Assoc’

Le 15 mai, le Mouvement associatif a inauguré avec succès la toute première édition du Piment dans l’Assoc’, un cycle interactif de conférences publiques sous forme de débats mouvants permettant aux acteurs associatifs de débattre autour de problématiques de société directement liées à leurs actions et aux enjeux de la vie associative.

Pour ce premier rendez-vous, le thème était l’isolement social. En effet, il s’intensifie et devient une nouvelle forme de misère sociale. Touchant, à l’heure actuelle, 1 français de plus de 15 ans sur 10, ce sujet est primordial. Par ailleurs, un rapport du CESE paru en 2017 tire la sonnette d’alarme et ouvre sur la nécessité de s’appuyer sur les associations.

Le nœud du débat ? 16 millions de français sont bénévoles et leur engagement est une force pour le lien social mais 5 millions de personnes sont aujourd’hui isolées : Alors comment renverser la tendance grâce à l’engagement associatif ?

Organisé à la Fondation EDF entre 18h et 21h, ce premier Piment dans l’Assoc’ a regroupé une quarantaine de personnes parmi lesquelles des bénévoles, des salariés du monde associatif et ou encore des journalistes. Il s’est déroulé en deux grandes parties.

Premièrement les débats mouvants ; 3 espaces se sont vus attribuer un sujet parmi : « L’isolement social est normal dans notre société », « Seuls les bénévoles peuvent résoudre la question de l’isolement social » et « La restauration des liens sociaux est (obligatoirement) l’affaire de l’Etat ». Pour chacun de ses sujets, un animateur, un intervenant et un observateur ont été désigné.

Chaque participant était ainsi invité à se positionner en faveur ou non de l’affirmation de manière plus ou moins pimentée, l’avis le plus pimenté correspondant à la position la plus tranchée.

Cette activité a été très appréciée par les invités et a donné lieu à des débats très engagés et instructifs. L’occasion de relever de nombreuses réflexions intéressantes :

« L’isolement social est une conséquence du mode de vie de notre société »

« Les bénévoles ont une plus grande motivation que les salariés pour lutter contre l’isolement social »

« Pour moi, c’est la collaboration entre salariés, fonctionnaires, bénévoles et la société qui permet de lutter contre l’isolement social. Les bénévoles jouent un rôle important, mais pas seulement ».

« L’isolement social est non seulement l’affaire de l’Etat, mais également l’affaire de tous. En revanche si l’Etat n’intervient pas pour rendre l’ensemble de la population capable de faire, eh bien ça ne peut pas marcher ».

A la suite de cela, tous les participants se sont réunis et les observateurs désignés ont pu rapporter l’essentiel de ce qu’il s’était dit au sein de chaque groupe de débat.

Enfin, les intervenants ont pu exposer leur point de vue et échanger avec le public. Morceaux choisis :

Bertrand Sorre, député LREM de la 2ème circonscription de la Manche, co-président du groupe d’étude “vie associative et bénévolat” à l’Assemblée nationale :
« Les liens sociaux sont de moins en moins forts mais il n’y a jamais eu autant de bénévoles et d’associations. L’Etat doit jouer son rôle dans le renforcement du lien social mais il a besoin de la vie associative et des citoyens pour ce faire »

Jean-François Serres, vice-président du Mouvement associatif, référent national Monalisa, conseiller CESE et rapporteur de l’avis “Combattre l’isolement social pour plus de cohésion et de fraternité” :

« Dans une société où pour exister il fait dire “je suis”, se pose la question de ceux qui ne parviennent pas à s’exprimer. ».

« Le monde associatif devrait être en première ligne pour réinitialiser le lien social »

Marie Almeras, chargée de mission auprès du Directeur de la Stratégie et de l’Innovation, Croix Rouge :

« S’engager aujourd’hui peut se faire autrement que par le biais du bénévolat »

Enfin, la soirée a été conclu par une prise de parole du président du Mouvement associatif, Philippe JAHSHAN, l’occasion de remercier toutes les personnes présentes et d’affirmer notre volonté de faire du Piment dans l’assoc’, un rendez-vous immanquable pour les associations pour des débats toujours plus pimentés quant aux enjeux liés à la dynamique associative. Car comme l’a précisé le député Bertrand Sorre : « Ce genre d’échanges spontanées que l’on a ce soir. Plus on en aura plus cela nourrira le tissu associatif. Merci au Mouvement associatif. »

Retour en images sur cet événement