Gel des contrats aidés : revue de presse

Dans les médias, les sujets s’enchaînent pour rendre des compte des conséquences de la baisse drastique du nombre de contrats aidés pour les associations et collectivités territoriales. Morceaux choisis.

>> Médiapart (le blog) : Je suis comme une association qui doute |
[…] Depuis l’été 2017 les associations sont mobilisées, suite à l’annonce, d’une violence inouïe, par le gouvernement de la suppression de 150 000 emplois aidés dès le dernier trimestre 2017, et 110 000 supplémentaires en 2018. Compte tenu de la fragilité des associations, beaucoup déboucheront sur des licenciements. Qui ne s’indignerait pas face à un des plus grands plans de licenciement de l’histoire ? 250 000 personnes et des conséquences humaines incalculables en raison de cet immense plan social, décidé sans aucune concertation et dans une approche strictement comptable. […]

Lire l’article

>> La Croix : Ce que va changer la réforme des contrats aidés |
[…] Près de six mois après avoir annoncé une baisse drastique du nombre de contrats aidés, la ministre du travail Muriel Pénicaud a présenté mardi 16 janvier la version rénovée de ce dispositif d’insertion professionnelle. […] Un nouveau dispositif, appelé Parcours emploi compétence (PEC), a aussitôt été recréé, dans cette même circulaire. « Il s’agit de passer d’une logique quantitative visant une masse de contrats à une exigence de qualité », souligne Jean-Marc Borello. […]

Lire l’article

>> Objectif nouveau grand Paris : Plaidoyer pour un moratoire sur les contrats aidés (Tribune de Philippe JAHSHAN, président du Mouvement associatif) |
[…] Les témoignages de l’impact du gel brutal des contrats aidés sont nombreux. L’écho de cette colère et de cette incompréhension, résonne partout dans l’espace public depuis l’annonce estivale. Dans la rue, partout en France, des centaines de manifestations se sont déjà tenues. Et pas moins de 10 pétitions ont été créées pour demander au Gouvernement de revenir sur sa décision, la moitié d’entre elles obtenant plus de 20 000, 30 000, voire 40 000 signatures. […]

Lire l’article

>> L’Humanité : A Paris, bientôt 7 000 emplois perdus par les associations | 30

Le plus grand plan social en cours en France se poursuit sans faire de bruit. Depuis l’annonce cet été de la diminution drastique du nombre des contrats aidés, 140 000 de ces emplois sont en voie de disparition jusqu’à la fin de cette année ; 120 000 partiront en fumée en 2018. Et partout les mêmes répercussions. Un contrat supprimé par-ci, par-là dans les associations employeuses, qui a pour effet de déchirer le tissu associatif et dénouer le lien social. […]

Lire l’article

>> L’Humanité : L’Etat rompt le contrat social (et de confiance) avec les associations |

En première ligne concernant les coupes dans tous les budgets sociaux, le monde associatif a pris comme un affront la baisse unilatérale des contrats aidés. […] Face à cet emballement, Frédérique Pfrunder préfère garder la tête froide. « Rappelons d’abord que les associations fonctionnent déjà à 51% grâce à des financements privés (cotisations, dons, mécénats), explique la déléguée générale du Mouvement Associatif. Mais ce n’est pas une raison pour que les pouvoirs publics se placent dans une non-continuité absolue. […]

Lire l’article

>> Le Monde : Une perte de cohésion pour la société |
[..] Avec la suppression des emplois aidés, « toutes ces associations sont amenées à supprimer des services, à ne plus développer d’activités innovantes, puis à repenser leur modèle économique », explique Frédérique Pfrunder, directrice générale du Mouvement Associatif, qui fédère 600 000 associations. […]

Lire l’article

>> France 3 Bretagne : Contrats aidés : l’inquiétude des associations |

 

>> Le fil CIDES : Après le clash de l’été, retour sur la réalité des emplois aidés |

En une intervention et une circulaire aux Préfets au creux de la période estivale, la ministre du Travail Muriel Pénicaud a renversé la table des emplois aidés et annoncé la diète. Qu’en est-il réellement de ces emplois subventionnés ? Quel rôle a l’ESS dans leur mise en œuvre et qu’en est-il de leur efficacité ? Le Fil Cides tire le portrait des emplois aidés. […]

Lire l’article

 

>> Alternatives économiques : Le mauvais procès fait aux contrats aidés |
[…] Un tel tour de vis est un coup dur pour les associations et risque de fragiliser de nombreux services publics. Surtout, ce coup de frein aura des conséquences sociales potentiellement dramatiques pour les bénéficiaires de ces emplois subventionnés, qui essayent tant bien que mal de reprendre pied sur le marché du travail. Car les contrats aidés ont incontestablement une utilité. Bien sûr, ils ne sont pas exempts de tout défaut, mais les sources dont on dispose soulignent toutes leurs effets globalement positifs. […]

Lire l’article

 

>> Challenges : Jeunes travailleurs et associations pris de court par la diminution des contrats aidés |
[…] A 26 ans, Claire, qui n’a pas souhaité donner son nom de famille, pensait être embauchée comme agent d’accueil dans un château en Lorraine dès cet été. “Je me faisais une joie de débuter ce travail. Ce contrat d’un an était une chance incroyable de pouvoir sortir la tête de l’eau”, assure-t-elle. […]

Lire l’article

 

>> La nouvelle république : Fin des contrats aidés : l’inquiétude des associations |
[…] Pour Patrick Girard, président du Comité départemental olympique et sportif (CDOS), « ce n’est pas une bonne nouvelle. Beaucoup d’associations vont se retrouver en difficulté à la rentrée. Je regrette certaines déclarations à l’emporte-pièce. Dire que les contrats aidés ne servent à rien, ce n’est pas raisonnable ».  […]

Lire l’article